Difficile, pour le néophyte, de ne voir autre chose dans cet assemblage hétérogème qu’un étrange monolithe abandonné là dans la nuit par une civilisation interstellaire de niveau 4… 

Et pourtant, lorsqu’il lui est enfin donné l’occasion de lever les yeux vers le ciel, la consécration de milliers d’années d’évolution se dévoile à lui.
L’illustration parfaite du Génie Humain poussé dans ses derniers retranchements ; le fruit d’un travail et d’une collaboration acharnés d’un fragment d’individualités et de talents représentatif de notre espèce.

Bref, la génèse d’un futur prometteur.


Et dire que selon l’échelle de Kardachev notre civilisation n’a toujours pas atteint le niveau 1…



La Tour Luma, offerte à la ville d’Arles par une généreuse mécène, imaginée par l’un des architecte les plus prolifiques de notre époque et bâtie par certains des constructeurs les plus efficaces de notre pays, est presque entièrement cerclée d’une esplanade en béton désactivé mis en oeuvre par RCR DECO PACA

et bien entendu vérifié par BGEA LABO