Informations quasi-instantanées des valeurs de résistance des bétons tout juste mis en oeuvre

PLUS DE REACTIVITE

Evaluation ciblée des résistances de chaque partie critique de l’ouvrage (localisation libre des sondes)

PLUS DE PRECISION

Optimisation des opérations de décoffrage :

GAINS DE TEMPS

Meilleure gestion des mises en précontraintes :

PLUS DE SECURITE

Optimisation des cycles de production  

GAINS DE PRODUCTIVITE

Maîtrise de l’aspect esthétique des parements grace au décoffrage à maturité constante :

PLUS-VALUE

PRINCIPE DE LA MATUROMETRIE


Cette méthodologie permet d’anticiper la résistance d’un béton au jeune âge , en temps réel, à partir du suivi de l’évolution de la température au cours de son durcissement.

Il s’agit du principe de corrélation entre la chaleur dégagée par un béton au jeune âge et ses propriétés mécaniques à court-terme.

L’ensemble des facteurs influençant l’évolution de cette chaleur sont intégrés dans une étude maturométrique :

–> Eléments constitutifs du béton, dimensionnement et nature du coffrage 

–> T° du béton frais lors de sa mise en oeuvre, puis isolation ou chauffage 

–> Effets couplés de la T° et du temps sur la cinétique de mûrissement 

L’extrapolation de toutes ces données permet de transformer les enregistrements des sondes (dispersées en différents points de l’ouvrage) en valeurs de résistances mécaniques réelles.


L’utilisation de la maturométrie est un procédé complexe, nécessitant de nombreux essais en laboratoire et de multiples mesures in situ. Contactez-nous pour de plus amples informations